Vous êtes ici : » Les ampoules » Les ampoules à économie d'énergie » Consommation ampoules : le tableau comparatif

Consommation ampoules : le tableau comparatif

http://www.lampe-de-luminotherapie.com/consommation-ampoules/

Les Tubes lumineux

(de 16mm de diamètre (T5) ou de 26mm de diamètre (T8))
Etiquette énergie - catégorie A
Le meilleur rendement des lampes destinées aux ménages. Existe en différentes longueurs (10-13-58-145cm), différentes puissances (4-10-36-58W) et différentes qualités de lumière (voir IRC et température de couleurs). Monté avec un ballast électronique, s’allume rapidement et fonctionne sans clignotement. La consommation du tube est réduite et sa durée de vie augmentée. La tension du réseau est redressée et filtrée. Les interrupteurs appliquent au tube un courant à haute fréquence, contrôlé en amplitude.

Le tube lumineux est rempli de gaz rare (néon notamment, le plus célèbre) et de vapeurs de mercure.
Les électrodes, aux extrémités du tube, chauffent et émettent des électrons qui, en se déplaçant d’une électrode à l’autre, heurtent les atomes de mercure. Ils donnent aux atomes de mercure leur énergie. Ces derniers vont alors libérer cette énergie sous forme de rayonnement UV.
C’est in fine, grâce à la couche fluorescente qui tapisse la surface interne du tube que cette lumière est transformée en lumière visible proche du blanc. à ce sujet, lire notre article sur les rayonnements électromagnétiques et le mercure)

Tube fluorescent compact

Etiquette énetgie - catégorie A
Un tube fluorescent est un type particulier de lampe électrique, qui produit de la lumière, grâce à une décharge électrique dans un tube. Leur lumière peut être blanche ou colorée (dans le cas des enseignes de magasins notamment). Pour luminaire de salon ou de bureau. Très bon rendement pour un encombrement moindre que les tubes non coudés. Existe en différentes tailles (31-57cm), différentes puissances (18-55W), et différentes qualités de lumière. Monté avec un ballast électronique, s’allume rapidement et fonctionne sans clignotement.

Il existe aussi des tubes fluorescents compacts de tailles encore plus réduites. On les retrouve sur les lampes de bureau ou de salon. Les tailles (9-20cm) sont réduites, différentes puissances (5-11W), et différentes qualités de lumière … Là encore, il faut y greffer un ballast électronique.

Tube fluorescent compact

Éléments d’un fluorescent compact type. Le tube fluorescent compact se compose d’un tube de verre rempli de gaz et doté de deux électrodes montées dans un embout. Il renferme un mélange basse pression d’argon gazeux, de vapeur de mercure et de mercure liquide, et est revêtu à l’intérieur de trois luminophores différents.

Ampoule fluocompacte

Etiquette énetgie - catégorie A
Le meilleur rendement lumineux si l’on tient à conserver ses luminaires avec douille ordinaire. Existe sous différentes formes et puissance (7-25W). Egalement sous forme de « spots » et avec petit culot (E14). L’électronique nécessaire à son fonctionnement est cachée dans le culot. Bon à savoir, une lampe fluocompacte 15 W éclaire aussi bien qu’une lampe classique 60W grâce à une efficacité lumineuse nettement supérieure.

Le tableau suivant peut servir de base :

ampoule basse consommation

Les chiffres peuvent varier selon les fabricants (+ ou – 5%), mais une ampoule fluocompacte sera toujours dotée d’une efficacité lumineuse optimale. Une fois hors d’usage, ces ampoules doivent être recyclées.

Ampoule fluocompacte sous globe

etiquette énergie B
Contient un tube fluorescent coudé (11-25W). Bon rendement, mais un peu moins efficace que les modèles sans globe. Existe sous différentes formes et avec des verres légèrement teintés. L’électronique nécessaire à son fonctionnement est cachée dans le culot. L’ampoule fluocompacte, d’un coût plus élevé à l’achat, est en fait très avantageuse. On estime, en tenant compte de son prix et de sa consommation électrique, que l‘économie réalisée est de 60 à 75% selon les modèles. La durée de vie des ampoules fluocompactes est en outre de 8 à 10 fois supérieure à celle d’une ampoule à incandescence. (voir article lampes basse consommation)

A recycler: une fois hors d’usage peut être remis gratuitement dans tous les points de vente.

Lampe halogène et tubes halogènes

etiquette énergie B
etiquette énergie C
etiquette énergie D
Rendement un peu meilleur que les ampoules ordinaires, mais moins bon qu’une ampoule fluocompacte. Ce n’est pas parce que la tension est basse que la consommation d’électricité est plus faible (10-50W). Les lampes à halogènes ont la réputation d’être grosses consommatrices d’énergie… Il faut dire qu’avec des lampes de 150, 300 voire 500 W selon les modèles, ces lampadaires, bien qu’apportant une touche sympa, consommeront toujours plus qu’une installation classique…

Toutefois, une lampe halogène de 100 W éclaire autant qu’une ampoule classique de 150 W, donc consomme moins pour le même service rendu. Si vous êtes attachés à ce mode d’éclairage, notre recommandation est d’installer sur les halogènes des ampoules de puissance inférieure et multiplier si besoin est le nombre de luminaires pour obtenir une plus grande luminosité. Plusieurs sources de lumière, plus faibles. N’oubliez pas que les tubes halogènes dégagent aussi beaucoup de chaleur…

Bon à savoir : Ne touchez pas avec les doigts les ampoules. Les micro traces de graisses laissées par les doigts rendent le quartz poreux. Conséquence : la durée de vie de la lampe est réduite.

Ampoule ordinaire à incandescence

etiquette énergie E
etiquette énergie F
Existe sous de nombreuses formes et puissances (jusqu’à 150W). Rendement lumineux très médiocre: seul 5% de l’énergie électrique est transformée en lumière.

Les petites ampoules ordinaires (de 15 à 25W par exemple) ont un rendement encore plus mauvais que les grandes. Nous n’allons pas nous étaler sur ce mode d’éclairage dont l’avenir est bien entendu compromis, car énergivores. Toutefois, ces ampoules gardent leur utilité dans les pièces au temps d’éclairage faible (car les lampes fluo ont un temps de chauffe).

Pour en savoir plus :

Enregistrer

Article de Ann-Charlotte, de Bien et Bio - Dernière mise à jour : le 25 septembre 2008

Thèmes associés : Ademe, Consommation des ampoules

Les commentaires :
ALAIN POIRIER

Bonjour

Je cherche des lampes bases consommation, pour être utilisé avec un variateur.
Merci du renseignement

Bien et Bio

A ma connaissance, les lampes basse consommation sont prévues pour une alimentation stable (pas de variateur par exemple). Sauf certains modèles, certains fonctionnent avec variateur intégré à leur ballast électronique, mais d’autres fonctionnent avec un variateur classique d’ampoule à incandescence. (lu sur Wikipédia). Je vais tout de même me renseigner auprès de nos fournisseurs sur ce point.

Cordialement.

Alain

Bonjour,
Existe t il des ampoules basse conso à mettre sur variateurs ?
Merci

Bien et Bio

Comme je le disais dans le commentaire précédent, Ce n’est pas possible de faire varier l’intensité lumineuse de ces lampes, car elles possèdent une carte électronique qui élève la tension pour alimenter le néon. Dans tous les cas, les modèles que nous commercialisons ne sont pas adaptés à cet usage. Si une personne en connait, elle peut laisser l’information ici.

Pierre

Bonjour,
Megaman fournit des ampoules basse consommation qui peuvent fonctionner avec un variateur

gertrude padboule

Ok.

Soso

Vraiment passionnant, merci beaucoup pour l’article.

Laisser un commentaire
*Vous devez renseigner votre prénom.
*Vous devez renseigner votre adresse email ou celle-ci n'est pas valide.
*Votre URL n'est pas valide.
*Veuillez saisir un commentaire

(required)

(required)