Vous êtes ici : » Luminothérapie en général » La dépression saisonnière » Etudes sur la compensation du manque de lumière, la dépression hivernale.

Etudes sur la compensation du manque de lumière, la dépression hivernale.

http://www.lampe-de-luminotherapie.com/etudes-luminotherapie/

Le corps médical, et en particulier le Dr Rosenthal attribuait la cause de la dépression saisonnière à un manque de lumière. Par conséquent, et pour vérifier ce diagnostic, de nombreuses études contrôlées ont été menées dans diverses cliniques universitaires. Des patients, présentant le syndrôme de dépression saisonnière furent exposés à titre expérimental à une lumière artificielle d’une forte intensité.

Flowers and sun Sun by zanastardust sur FlickR

Il a constaté que l’exposition à la lumière artificielle à large spectre pouvait bénéficier aux personnes souffrant de symptômes dépressifs pendant la saison hivernale. La luminosité joue ainsi un rôle sur les rythmes circadiens et l’humeur.

C’est grâce à ces études que Rosenthal a pu décrire avec précision la dépression saisonnière . Rosenthal a publié plusieurs études et livres sur le sujet. Il demeure la référence incontournable en la matière. Pour comprendre l’efficacité de la lumière sur la dépression, voici comment se déroulent les tests :

Le déroulement de l’étude

Le mode opératoire de l’étude était simple. Les patients étaient placés pendant 30 minutes voire 1 heure / jour devant un diffuseur de lumière artificielle. Ce diffuseur possédant un spectre bien spécifique et une intensité d’au moins 2.500 lux. Cette lumière de 2.500 lux est environ 6 à 8 fois plus intense qu’un éclairage d’intérieur classique.

Après plusieurs jours, plus 2/3 des patients présentaient une nette amélioration de leur humeur. L’exposition sur plus d’une semaine faisait disparaitre complètement le syndrome de dépression saisonnière.

Traitement efficace contre la dépression saisonnière

Une exposition très courte à la lumière, deux à trois fois par semaine, suffit pour rétablir un bien-être général. La luminothérapie présente l’avantage d’éviter les effets secondaires des médicaments.

En 2005, la luminothérapie a été consacrée officiellement par les associations psychiatriques américaines comme traitement de première ligne contre la dépression saisonnière.

Tulips to the Sun by mmcdonnell sur FlickR

Une méta-analyse portant sur 39 études et nombre de synthèses d’études récentes ont conclu à l’efficacité de la luminothérapie pour soulager les symptômes de la dépression saisonnière. Des recherches récentes tendent à démontrer que la simulation artificielle de l’aube serait au moins aussi efficace que la luminothérapie conventionnelle.

Une étude en milieu scolaire au Canada

Le Département de l’Éducation de l’Alberta (Canada), a mené pendant 2 ans une étude en milieu scolaire, pour tenter de mesurer l’influence du type de lumière utilisée, sur le développement intellectuel et physique des élèves. Des résultats comparatifs ont été enregistrés en partant de l’exposition à quatre différentes sortes de lumière.

Des médecins, éducateurs, travailleurs sociaux, diététiciens et des dentistes ont collaboré à l’étude.
L’hypothèse nulle était que l’environnement lumineux n’avait aucun effet marquant sur les résultats scolaires des élèves, sur leur croissance, leur développement et sur leur assiduité aux cours.

Au terme de cette étude, l’analyse des résultats enregistrés a fait apparaître que les élèves ayant travaillé dans un éclairage de lumière plein spectre (avec des résidus d’UV)

  • Ont appris plus vite,
  • Ont obtenu de meilleurs résultats scolaires,
  • Ont eu 1/3 moins d’absences dû à la maladie,
  • Ont eu 2/3 moins de caries dentaires.

Pour en savoir plus :

Article de Ann-Charlotte, de Bien et Bio - Dernière mise à jour : le 5 juin 2008

Thèmes associés : Etudes sur la luminothérapie, La dépression saisonnière, Luminothérapie et dépression

Les commentaires :
Thomas

Je souffre de dépression hivernale depuis un peu plus de 3 ans maintenant, et j’avoue que c’est très dur à vivre… Un ami dont la fille a le même souci que moi m’avait parlé de ces lampes, qui sont apparemment plutôt efficaces. Après lecture de l’article, je me dis pourquoi pas, je pense que je vais en acheter une.

Laisser un commentaire
*Vous devez renseigner votre prénom.
*Vous devez renseigner votre adresse email ou celle-ci n'est pas valide.
*Votre URL n'est pas valide.
*Veuillez saisir un commentaire

(required)

(required)