Une lampe classique à incandescence a une durée de vie limitée à 1 000 heures. Par rapport à une lampe classique, une lampe basse consommation c’est :

  • Une durée de vie 6 à 8 fois plus longue !
  • 6 000 à 8 000 heures de durée de vie
  • une sécurité : grâce à son faible dégagement de chaleur

Une lampe basse consommation réduit ainsi considérablement les risques de brûlures, notamment pour les enfants. La lampe fluocompacte peut donc être utilisée dans des locaux de faible volume ou à proximité de rideaux par exemple. Et bien entendu, l’avantage de la consommation : 3 à 5 fois moins d’électricité consommée.

D’après une étude parue dans Que Choisir 392 (avril 2002), pour 1000 heures de fonctionnement, la facture d’électricité atteint 11,43 € avec une lampe à incandescence contre 1,76 à 2,31 € pour les fluocompactes.

Bien utiliser sa lampe basse consommation :

Pour faire bon usage de vos lampes basse consommation, voici quelques informations à connaître :
Les lampes basse consommation sont recommandées dans les pièces allumées longtemps : séjour, cuisine ou chambre. De plus, ces lampes supportent mal les allumages et extinctions répétés. Évitez donc de les installer sur un variateur ou de les associer à une minuterie.

D’ailleurs, les lampes basse consommation mettent un certain temps (quelques dizaines de secondes) pour atteindre une intensité lumineuse maximale…. Un argument de plus pour ne pas en disposer là où vous n’avez besoin que de quelques dizaines de secondes d’éclairage…

Pour en savoir plus :

  • Dépliant sur les lampes Basse Consommation
    édité par l’ADEME et EDF (au format pdf)
  • Un document sur les
    édité par l’ADEME
  • Acheter une lampe basse consommation sur la boutique Bien et Bio

1 COMMENTAIRE

  1. Il y a malgré quelques divergences sur les avantages tant loués de ces lampes et ampoules.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here