Vous êtes ici : » Luminothérapie en général » La luminothérapie au service de la libido

La luminothérapie au service de la libido

http://www.lampe-de-luminotherapie.com/luminotherapie-et-libido/

Pourquoi la libido augmente-t-elle les mois d’été ? C’est la question que ce sont posée des chercheurs de l’université de Sienne (Italie). Ils ont constaté que dans les pays de l’hémisphère Nord, beaucoup de bébés étaient conçus au printemps et en été, et notamment en juin, le mois où la durée d’exposition à la lumière du soleil est le plus important.

Ces chercheurs ont donc cherché à savoir s’il y avait un lien entre exposition à la lumière et libido.

Lumière et libido : un lien direct

Une étude a donc été menée sur 38 hommes dont la libido et la satisfaction sexuelle étaient faibles. Ces personnes évaluaient leur satisfaction sexuelle à en moyenne 2 à 3 sur une échelle de 1 à 10. Leur taux de testostérone dans le sang a été prélevé et mesuré à en moyenne 2,2 ng/ml.

Pour les besoins de l’étude, la moitié de ces hommes a été exposée chaque matin, durant seulement 2 semaines, à 30 minutes de lumière vive (luminothérapie). A l’issue de ces deux semaines d’exposition, il leur a été demandé d’évaluer à nouveau leur satisfaction sexuelle. Celle-ci était passée d’une notation moyenne de 2,1/10 à 6,3/10 ! La qualité de leur vie sexuelle avait donc considérablement progressé.

En parallèle, leur concentration en testostérone a été à nouveau étudiée : elle était passée de 2,1 à 3,6 nanogrammes par millilitre de sang.

Pendant ce temps, le groupe des hommes n’ayant pas bénéficié d’une exposition quotidienne à la lumière vive a conservé les mêmes évaluations qu’au démarrage de l’étude. Leur satisfaction sexuelle moyenne était évaluée à 2,7/10 et leur taux moyen de testostérone était de 2,3 ng/ml.

Lumière et libido : la luminothérapie mime l’effet du soleil

Pour les responsables de cette étude, l’amélioration de la satisfaction sexuelle du groupe ayant été exposé à la lumière vive s’explique directement par l’augmentation de leur taux de testostérone. En cela, l’exposition à une lumière de type luminothérapie mime l’effet naturel du soleil, qui est celui qui explique les pics de fécondation (et de rapports sexuels) au printemps et en été.

Qu’elle soit naturelle grâce à une meilleure exposition au soleil, ou simulée grâce à du matériel de luminothérapie, l’exposition vive à la lumière a manifestement pour effet d’augmenter le taux de testostérone chez les hommes, ce qui améliore la satisfaction qu’ils tirent de leur sexualité.

 

Article de Ann-Charlotte, de Bien et Bio - Dernière mise à jour : le 17 octobre 2016

Thèmes associés :

Les commentaires :

Aucun commentaire.

Laisser un commentaire
*Vous devez renseigner votre prénom.
*Vous devez renseigner votre adresse email ou celle-ci n'est pas valide.
*Votre URL n'est pas valide.
*Veuillez saisir un commentaire

(required)

(required)