Méthode Snoezelen et luminothérapie

Coup de projecteur sur une forme de « thérapie » assez originale : la méthode Snoezelen. Basée sur l’éveil des sens, elle permet aux personnes âgées de se déstresser, de se décontracter. En Seine maritime, il n’existe qu’une seule salle Snoézélen destinée aux personnes âgées. Elle se trouve dans la maison de retraite d’Aumale.

Créée par deux psychologues hollandais, la méthode Snoezelen (contraction des termes néerlandais snuffelen (renifler) et doezelen (somnoler)) est une approche originale de la prise en charge de la personne dépendante. La méthode consiste à mettre en avant l’éveil des sensations physiques au cœur de la prise en charge des personnes atteintes de problèmes d’apprentissage et de communication.

La personne doit ressentir les émotions dans son corps avec ses sens à l’aide de la musique, des jeux de couleurs et de lumières douces. Elle se pratique dans un lieu conçu à cet effet !

Christine GAY, Aide-soignante EHPAD, Guenrouet (44), nous en dit plus sur la méthode Snoezelen. L’espace Snoezelen est une approche spécifique de la personne dépendante et non une méthode. Le public concerné s’étend de l’enfant au sujet en fin de vie et de l’adulte normal au dément. On propose au public une excitation neurosensorielle vécue dans une atmosphère de confiance et de détente, dans un lieu convivial (une sorte de cocon), sans notions d’enjeu, d’apprentissage ou de performance. Cela permet de développer les potentialités de l’individu à partir d’éléments simples. A Guenrouet, des appareils de luminothérapie sont utilisés dans la réalisation de la Méthode Snoezelen.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here