Dépression nerveuse et luminothérapie

A ne pas confondre avec la « simple » déprime, la dépression nerveuse est une maladie.
Elle se traduit par le cumul de plusieurs symptômes qui pourront varier selon l’âge et le sexe du sujet, mais qui restent majoritairement :

  • Une tristesse durable, indépendante de facteurs extérieurs. La personne n’arrive pas à se réjouir des bonnes nouvelles, ni à prendre du plaisir dans son quotidien, auprès de ceux qu’elle aime ou dans les activités qui la réjouissaient auparavant. Elle n’a « goût à rien », rien ne l’enthousiasme ;
  • Un manque d’énergie, conjuguant fatigue physique et psychologique, et problèmes de sommeil, qu’il s’agisse d’insomnie (la personne se réveille en pleine nuit et n’arrive pas à se rendormir) ou hypersomnie (la personne a toujours envie de dormir, n’arrive pas à se lever le matin) ;
  • Un manque de confiance en soi et en la vie. Le sentiment d’être nul, de ne servir à rien, de ne rien réussir, tout comme le pessimisme face à la vie. La personne a tendance à ne remarquer que les aspects négatifs des choses, et à penser que les problèmes ne seront jamais résolus.
  • Des symptômes physiques tels que perte ou gain de poids, maux de têtes, douleurs au ventre…

Chacun, à tout âge de la vie, peut être atteint par la dépression nerveuse, même si les femmes sont statistiquement les premières touchées.
Si vous ou des personnes de votre entourage souffrez de tels symptômes, il est important de mettre les mots adéquats sur votre malaise, et de comprendre que vous n’en êtes pas responsable. Subir une dépression nerveuse est une maladie, et elle se soigne.
Ne culpabilisez pas, mais faites-vous aider !

30 Commentaires

  1. Bonjour, la dépression nerveuse c’est bien sur quelque chose de grave et il est très dur d’en sortir. Si on voit pas mal d’articles sur comment la reconnaître et comment en guérir, je trouve malheureusement qu’on ne parle pas assez des signes précurseurs et comment éviter de tomber dans la dépression quand ces signes apparaissent. Ne serait-il pas préférable de prévenir avant de guérir?

  2. Il est vrai que beaucoup de veulent pas se faire aider alors que sortir d’une dépression nerveuse nécessite un vrai plan de travail. Ce plan ne peut être tenu sans l’appui de personne de son entourage.

  3. Le seul vrai remède est la volonté plus le soutien familial qui est d’une très grande aide pour la personne en dépression.

  4. Et oui Karl tu as tout à fait raison, même si on n’a pas la volonté qui en ces moments n’est pas toujours notre point fort
    mais point de vu soutien familial c’est primordial, est le meilleur remède car je suis passer par là et je peux le confirmer:)

  5. La dépression est un long combat pour lequel le soutiens de proches est primordial. C’est pour cette raison qu’il ne faut pas se cacher, on ne peux pas s’en sortir seul.

  6. Je reviens a cet espace pour vous avouer que j’étais moi même sous l’emprise d’une dépression suite au décès de mon meilleur ami, lors d’un accident de la route
    Je voyais tous en noir, je ne voulais voir personne je me suis tournée ver l’alcool et ça ma sombrer encore plus dans le rien
    Dure dur 🙁

  7. Se faire aider lorsque l’on est dans cette situation est pour moi la chose la plus importante, il ne faut pas rester dans son coin mais au contraire en parler.

  8. Article très bien écris! Je tenais à le faire remarquer. La dépression nerveuse restera ainsi un très grand fléau …

  9. Bonjour, malheureusement j’ai un cousin qui subit une grave dépression nerveuse et c’est à cause de ces parents, il n’a pas réussi son Bac (ses parents réagissent d’une façon agressive devant cette échec).
    Qu’est-ce que je peux faire pour l’aider ?

  10. Essayer de parler avec les parents pour qu’ils soient compréhensive et plus souple et que ce n’est pas la fin du monde et si ça marche pas essayer d’éloigner le garçon pour changer d’air et j’espère que ça ira pour lui et toute la famille.

  11. Ces derniers jours je subi une dépression à cause de mon patron et je ne sais plus quoi faire ! je compte prendre un long congé…

  12. La maladie de la dépression nerveuse est devenue un fléau de nos jours, les conditions de vie, la qualité de la nourriture qu’on mange… bcp de facteurs en sont l’acteur.

  13. @Luc parlez en nous plus de vos problèmes ça vous fera peut être au moins apaiser vos craintes et on trouvera ensemble un moyen de dévier la situation 😉
    Bon courage sinon.

  14. Un très bon article, (precise and concise à l’anglaise).
    Pour moi, s’en sortir d’une dépression nerveuse exige une grande volonté et un grand soutien familial.

  15. Je n’ai pas vécu une telle situation auparavant. Mais, je ne connais pas ce qui me cache le futur. Avoir idée sur le côté négatif nous aide à être plus solide face à tout imprévu.
    Merci pour cet article à la hauteur.

  16. Merci de la manière dont vous avez aborder ce phénomène. Il est vrai que personne n’est à l’abri et donc autant en prendre conscience des à présent pour pouvoir agir à temps si de tels signes précurseurs venaient à se montrer.

  17. Il y a de nombreuses personnes dépressives et que l’on ne soupçonne pas du tout. Généralement cela est très difficile à guérir. Même si elle s’atténue, la dépression reste toujours ancrée dans la personne.

  18. Merci beaucoup pour cet article je pense qu’il faut beaucoup de volontés pour sortir de la dépression!!

  19. Le seul vrai remède est la volonté plus le soutien familial qui est d’une très grande aide pour la personne en dépression.

  20. La dépression nerveuse est très dure à vivre ! Il faut être bien entouré, mais surtout prendre conscience que l’on est dépressif pour se soigner ! Comme le dit Stéphane, le soutien familial est très important.

  21. A noter qu’il ne faut jamais banaliser un état de dépression, si vous vous sentez sans énergie, que plus rien ne vous donnez envie et que vous vous coupez de votre entourage il faut que vous vous adressez à un professionnel pour vous aider à sortir de cette situation!

  22. La dépression c’est plus un état d’âme qu’une maladie à part entière, et je pense que toutes les personnes qui en souffrent doivent se sortir eux-mêmes de cette situation le plus vite possible avec l’aide de leurs proches.
    Lucie Monnac en parlait justement sur le magazine de la santé ce midi.

  23. Je suis d’accord avec Stéphane que le soutien familial est très important en cas de dépression nerveuse.

  24. Merci pour le partage de cet article très pertinent. Personnellement, j’ai connu la dépression nerveuse et je croyais que j’allais mourir. Je n’avais envie de rien et le cœur qui battait la chamade. J’arrive pas à dormir la nuit mais seulement le soleil levé.

  25. Peut-être faut-il traiter la dépression nerveuse au plus tôt, c’est-à-dire dès que s’installe la déprime… Il existe beaucoup de remèdes de grands-mères contre la déprime qui peuvent enrayer un début de dépression nerveuse. Le millepertuis par exemple est tout conseillé ! Versez 250 ml d’eau frémissante sur 2 cuillères à café de millepertuis et 1 cuillère à café de romarin. Laissez infuser 10 minutes avant de filtrer et boire 2 fois par jour durant 4 jours. Alors c’est sur, cela n’arrêtera pas une dépression, mais ce sera déjà un bon début pour l’enrayer.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here