Comparer des ampoules classiques et basse consommation

Vous êtes prêt à acheter une ampoule économie d’énergies ? Vous hésitez encore car vous ne connaissez pas l’éclairage qui vous sera fourni… Voici un tableau comparatif (chiffres fournis par l’ADEME) pour mieux s’y repérer.

Une lampe fluocompacte 15 W éclaire aussi bien qu’une lampe classique 60W grâce à une efficacité lumineuse nettement supérieure.

L’efficacité lumineuse est le rapport, exprimé en Lumen/Watt entre la quantité de lumière émise par une lampe (exprimée en Lumen) et sa puissance électrique (exprimée en Watt).

Exemple avec l’ampoule basse consommation Elecolight AirPur HELA 15W – E14.

Cette ampoule fait partie de la gamme AirPur Elecolight. En plus d’apporter une consommation moindre (étiquette énergie de catégorie B), ces ampoules sont aussi purificatrices d’atmosphère.

L’ampoule Elecolight en question, de 15W, équivaut à une ampoule classique de 75W. L’économie réalisée se monte à 80%. Son efficacité lumineuse est de 900 Lumen / 15W = 60.

Voir la fiche de cette ampoule purificatrice d’atmosphère.

Consommation ampoules : le tableau comparatif

Les tubes lumineux

(de 16mm de diamètre (T5) ou de 26mm de diamètre (T8))

Le meilleur rendement des lampes destinées aux ménages. Existe en différentes longueurs (10-13-58-145cm), différentes puissances (4-10-36-58W) et différentes qualités de lumière (voir IRC et température de couleurs). Monté avec un ballast électronique, s’allume rapidement et fonctionne sans clignotement. La consommation du tube est réduite et sa durée de vie augmentée. La tension du réseau est redressée et filtrée. Les interrupteurs appliquent au tube un courant à haute fréquence, contrôlé en amplitude.

Le tube lumineux est rempli de gaz rare (néon notamment, le plus célèbre) et de vapeurs de mercure.
Les électrodes, aux extrémités du tube, chauffent et émettent des électrons qui, en se déplaçant d’une électrode à l’autre, heurtent les atomes de mercure. Ils donnent aux atomes de mercure leur énergie. Ces derniers vont alors libérer cette énergie sous forme de rayonnement UV.
C’est in fine, grâce à la couche fluorescente qui tapisse la surface interne du tube que cette lumière est transformée en lumière visible proche du blanc. à ce sujet, lire notre article sur les rayonnements électromagnétiques et le mercure).

Tube fluorescent compact

Un tube fluorescent est un type particulier de lampe électrique, qui produit de la lumière, grâce à une décharge électrique dans un tube. Leur lumière peut être blanche ou colorée (dans le cas des enseignes de magasins notamment). Pour luminaire de salon ou de bureau. Très bon rendement pour un encombrement moindre que les tubes non coudés. Existe en différentes tailles (31-57cm), différentes puissances (18-55W), et différentes qualités de lumière. Monté avec un ballast électronique, s’allume rapidement et fonctionne sans clignotement.

Il existe aussi des tubes fluorescents compacts de tailles encore plus réduites. On les retrouve sur les lampes de bureau ou de salon. Les tailles (9-20cm) sont réduites, différentes puissances (5-11W), et différentes qualités de lumière … Là encore, il faut y greffer un ballast électronique.

Tube fluorescent compact

Éléments d’un fluorescent compact type. Le tube fluorescent compact se compose d’un tube de verre rempli de gaz et doté de deux électrodes montées dans un embout. Il renferme un mélange basse pression d’argon gazeux, de vapeur de mercure et de mercure liquide, et est revêtu à l’intérieur de trois luminophores différents.

Ampoule fluocompacte

Le meilleur rendement lumineux si l’on tient à conserver ses luminaires avec douille ordinaire. Existe sous différentes formes et puissance (7-25W). Egalement sous forme de « spots » et avec petit culot (E14). L’électronique nécessaire à son fonctionnement est cachée dans le culot. Bon à savoir, une lampe fluocompacte 15 W éclaire aussi bien qu’une lampe classique 60W grâce à une efficacité lumineuse nettement supérieure.

Le tableau suivant peut servir de base :

ampoule basse consommation

Les chiffres peuvent varier selon les fabricants (+ ou – 5%), mais une ampoule fluocompacte sera toujours dotée d’une efficacité lumineuse optimale. Une fois hors d’usage, ces ampoules doivent être recyclées.

Ampoule fluocompacte sous globe

Contient un tube fluorescent coudé (11-25W). Bon rendement, mais un peu moins efficace que les modèles sans globe. Existe sous différentes formes et avec des verres légèrement teintés. L’électronique nécessaire à son fonctionnement est cachée dans le culot. L’ampoule fluocompacte, d’un coût plus élevé à l’achat, est en fait très avantageuse. On estime, en tenant compte de son prix et de sa consommation électrique, que l‘économie réalisée est de 60 à 75% selon les modèles. La durée de vie des ampoules fluocompactes est en outre de 8 à 10 fois supérieure à celle d’une ampoule à incandescence. (voir article lampes basse consommation)

A recycler: une fois hors d’usage peut être remis gratuitement dans tous les points de vente.

Lampe halogène et tubes halogènes

Rendement un peu meilleur que les ampoules ordinaires, mais moins bon qu’une ampoule fluocompacte. Ce n’est pas parce que la tension est basse que la consommation d’électricité est plus faible (10-50W). Les lampes à halogènes ont la réputation d’être grosses consommatrices d’énergie… Il faut dire qu’avec des lampes de 150, 300 voire 500 W selon les modèles, ces lampadaires, bien qu’apportant une touche sympa, consommeront toujours plus qu’une installation classique…

Toutefois, une lampe halogène de 100 W éclaire autant qu’une ampoule classique de 150 W, donc consomme moins pour le même service rendu. Si vous êtes attachés à ce mode d’éclairage, notre recommandation est d’installer sur les halogènes des ampoules de puissance inférieure et multiplier si besoin est le nombre de luminaires pour obtenir une plus grande luminosité. Plusieurs sources de lumière, plus faibles. N’oubliez pas que les tubes halogènes dégagent aussi beaucoup de chaleur…

Bon à savoir : Ne touchez pas avec les doigts les ampoules. Les micro traces de graisses laissées par les doigts rendent le quartz poreux. Conséquence : la durée de vie de la lampe est réduite.

Ampoule ordinaire à incandescence

Existe sous de nombreuses formes et puissances (jusqu’à 150W). Rendement lumineux très médiocre: seul 5% de l’énergie électrique est transformée en lumière.

Les petites ampoules ordinaires (de 15 à 25W par exemple) ont un rendement encore plus mauvais que les grandes. Nous n’allons pas nous étaler sur ce mode d’éclairage dont l’avenir est bien entendu compromis, car énergivores. Toutefois, ces ampoules gardent leur utilité dans les pièces au temps d’éclairage faible (car les lampes fluo ont un temps de chauffe).

Pour en savoir plus :

  • Les fluorescents compacts (document édité en 1992)
  • Un guide sur Assets WWF (en pdf)
  • Un cours sur les lampes à incandescence
  • Notre sélection d’ampoules luminothérapie

18 Commentaires

  1. Ces nouvelles ampoules sont nulles !
    Bruxelles nous impose encore un truc
    qui n’est pas encore au point :
    – Elles mettent 1/4 d’heure à éclairer !
    On fait quoi en attendant, on se casse une jambe ?
    Belle économie pour la sécu !
    – Elles coûtent 10 fois plus cher !
    – Elles donnent une lumière froide pas chaleureuse.
    – Elles sont énormes si on veut une puissance
    qui éclaire correctement (60 W/75 W/100 W).
    – Il faut aller les jeter à la mairie !
    – Enfin les équivalences données sont aléatoires
    et fausses, j’en ai acheté plusieurs qui sont à jeter
    tellement elles éclairent mal !!!

  2. PS : J’ai oublié :
    – On fait quoi de nos beaux luminaires italiens
    achetés à prix d’or et dont l’espace ampoules
    n’est pas prévu pour ces lampes qui ne sont
    que la préhistoire des ampoules du futur ???

    Ca me rappelle le tube cathodique, il a fallu attendre combien de temps avant d’avoir enfin des écran plats !!!

  3. Cher monsieur.Dans la vie pour avancer tout est une question d’adaptation. Je condidere que pour ma part l’obligation de ne vendre que ces ampoules est une très bonne chose puisque cela oblige des personnes comme vous à économiser de l’electricité.
    Ce type d’ampoule a fait de très gros progrès. Pour ma part (j’en ai racheté il y a 1 mois elles eclairent parfaitement en moins d’une minute (et c’est pour etre pointilleux car l’eclairage est déjà suffisant au démarrage. Il s’agit de deux ampoules ayant une equivalence de 100W et cela correspond exactement à ce que j’avais avant.
    Concernant leurs retours on peut les déposer dans toutes les grandes enseignent.

    Enfin pour voir sur une période plus longue je pense que cette ampoule n’a pas ou peu d’avenir.En effet l’avenir est aux LED.Pour le moment elle sont encore en progression mais on arrive désormais à leur donner un rayonnement aussi important qu’une ampoule classique.

    Je pense que si chaque personne avait pensé comme vous aux fils des siecles nous serions encore au moyen-age.

  4. Entièrement d’accord avec Alain…
    Je crois que c’est une technologie dépassé, trop chère et pas adapté à l’eclairage.
    On a fait tout un foin, des moutons ont équipés leur maison, des collectivités en ont achetés des palettes complètes, pas étonné de les voir un jour en decharge neuve et emballé…
    Je crois aussi que le taux de suicide augmente avec dens ces maisons blues.

    Technologie de transition, les leds arrivent…c’est l’equivalent de l’ecran plat versus cathodique.

  5. On va éviter de laisser de l’énergie partir en chaleur, d’accord… mais pour faire des économies, je crains bien qu’on n’ait négligé le fait qu’avec la lenteur exaspérante d’allumage de ces nouvelles ampoules, beaucoup de gens ne les laissent allumées en permanence. Dans ce cas, l’énergie économisée d’un côté par des ampoules moins gourmandes sera reperdue par la durée d’allumage. Et on aurait, encore une fois, dépensé beaucoup d’argent et empoisonné la vie de nombreux citoyens pour pas grand’chose cf l’heure d’été, par exemple).
    Mais tout nouveau, tout beau. Faire et défaire, c’est toujours travailler. Comme ça, on occupe les fonctionnaires inutiles. Et surtout, le grand classique « Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué? ».

  6. De quelle invention parle t’on ici ? il me semble, n’en déplaise à Eric, que la lampe fluo n’est pas une invention du 21 eme siecle ! il s’agit tout au plus d’une innovation…
    quant aux LED, on en voit déjà les limites pour la santé !
    je fais allusion aux dangers pour la vue …
    bien à vous ..

  7. @Richard : concernant la lenteur d’allumage des ampoules, cela dépend énormément de la marque. Pour une même ampoule basse consommation (puissance identique), certaines vont devoir chauffer pour atteindre la luminosité maximale, tandis que d’autres le font instantanément.

  8. Les personnes qui ont décidé de mettre en service ces lampes ne connaissent rien aux problèmes électriques.
    Ils sont en train de nous empoisonner à long terme…
    Si pour une raison quelconque, incendie, coup de foudre, surtension, votre lampe éclate, par exemple dans une chambre, une cuisine, vous aurez tout pollué, literie à jeter, moquette, ustensiles de cuisine, car vous ne pourrez nettoyer sans polluer vous même à votre tour votre environnement.
    Sans parler du risque de traumatismes directs.
    En cas d’incendie, d’explosion, de catastrophes naturelles, tout sera pollué par le mercure…
    Tout cela pour que des fabricants aidés par des décideurs s’en mettent plein les poches.
    Pourquoi les spécialistes de la vision, les CHSCT dans les entreprises, etc., ne dénoncent-ils pas ces lampes à décharge mauvaises pour les yeux?
    Alors les écologistes? On pollue pour économiser? BRAVO !

  9. Richard, Alain, Marc… Bienvenue, les petits jeunes. Je suppose que vous convertissez les prix en francs, voire en anciens francs, et que « c’était mieux avant ».
    Si c’était si bien avant, fallait rester dans les grottes, les gars. Nos ancêtres y ont vécu pendant des millénaires, on n’aurait jamais dû en sortir. Ni prendre des antibiotiques. Ni rouler en voiture. Ni se faire vacciner contre le tétanos (350 morts en 1962, 3 en 2009. Tous les trois de plus de 70 ans, tiens).
    Ah c’est sûr, c’était mieux avant. Quand les ampoules ne mettaient pas un quart d’heure [sic!] à s’allumer. Fallait juste fabriquer des torches ou stocker des bougies. Quand il n’y avait de fonctionnaires que les archers du guet et les fermiers généraux.
    Ah, c’était le bon temps. On mourait de vieillesse à 40 ans, mais les lampes mettaient pas un quart d’heure [sic, je ne m’en lasse pas!] à s’allumer.

  10. Bonjour,

    Je suis tjr très étonné sur l’incompétences de très (peu de) personnes (homme ou femme) qui étudient et décident un projet de cette ampleur – a savoir si il faut mettre sur le marcher tel ou tel produit. Et aussi de la faire gober à d’autres = donc hommes/femmes politiques. Je ne sais pas sur quoi ils se basent.
    Car cette pub tapageuse sur le fait qu’elles sont très économiques et écologiques sont totalement dépourvus de bon sens et aberrantes.
    On parle qu’elles consomment moins mais :
    – consomment plus de produites toxiques et chimiques
    – elles sont fabriquées en Chine (transport = donc dépense + d’énergie)
    – elles ne durent que très, très peu de temps – travaillant ds un grand établissnt, les hommes d’entretien sont tjr entrain de les changer
    – Mais comme disait un intervenant si il faut que cela mettent ¼ H pr être efficace on n’a pas fini de multiplier les fractures des cols de fémur et autres chez les personne âgées = donc coût plus important pr la S.S.
    On parle d’écologie mais :
    – ils sont pourries de produits émanent des ondes* et matières toxiques
    – Les personnes (chinoises) qui les fabriquer, n’ont pas de Sécurité sociale et travail tjr ds des conditions ds lesquelles ns ne travaillons plus depuis + de 50 ans
    – Si nous attendons sur le civisme des gens pr ramener ces ampoules au recyclage, ns ns mettons le doigts ds l’œil – Etudes faites, il n’y aurait que 35 /100 qui les ramène – bonjour la pollution
    – Etc

    On parle beaucoup de pollution due aux fumées de cheminées (usines ou maisons) et des véhicules à moteurs. Donc ont se tourne beaucoup sur les énergies renouvelables comme l’électricité, entre autre – donc on s’imagine =
    – téléphone portable
    – Ordinateur – Wii-fi
    – Antenne pr téléphone portable
    – Voitures électriques
    – Tout ce qui fonctionne ss fils mais grâce à l’electricité
    – etc
    Mais il faut savoir que l’électricité créait de l’électromagnétisme et ces ondes :
    – entre ds le cerveau, les os, ts nos organes et les affaiblissent tout en créant de nouvelles maladies (les « Os de verre » je ne me demande si cela ne viendrai pas de là)
    – se diffuse ds la nature (cela aurait, entre autres, de désorienté les abeille et les oiseaux migrateur que les ondes perturberaient leur voyage, etc, etc)
    – en tout ce que l’on ne connaît pas
    Le problème ce n’est pas de consommer avec tel ou tel produit mais que les gens est un esprit de civisme en étaignant les lumières derrrière eux et de ne pas mettre des lampes « pr faire jolie ». Ce n’est pas parce que m’on a des ampoules économiques qu’il faut se donner bonne conscience en ne changeant pas de comportement (EGOïste).

  11. Bonjour,

    Comme toute les évolutions certaines sont sujettes à caution. Les ampoules fluo compactes (c’est leur nom) n’en sont pas exempte. Par contre leur reprocher tout et n’importe quoi est plutôt hilarant.
    1) elles sont fabriqué en chine c’est pas bien : Ha bon… pas les autres ?
    2) Elles sont longues à éclairer au maximum de leur intensité, c’est sur si vous achetez des cochonneries à 1 euro.
    3) Elles sont tellement longues à s’allumer au maximum qu’elles crées des risques d’accidents, alors là soit elles ne s’allument pas= c’est qu’elles sont grillés, ou alors elles s’allument mais trop lentement = si elles mettent plus de 5 secondes pour commencer à éclairer c’est que vous avez acheté de la cochonnerie, solution : Soyez un peu moins pressé et ne rentrez pas dans les pièces en courant. vous resterez debout et creuserez pas le trop de la sécu.
    Les papis et mamies qui tombent à cause de la lenteur d’allumage de leur ampoules c’est un petit peu tiré par les cheveux.
    4) La maladie des os verre alors là j’ai bien ri, Pourquoi après tout, le micro onde donne bien le cancer et Elvis Presley n’est pas mort, il danse le jerk avec Michael Jackson.
    On pourrait contre argumenter chaque points positif et/ou négatif, mais une chose est sur, personne ne vous oblige à changer vos vielles ampoules à incandescences. Donc conservez les, et attendez l’avènement des LED (d’ici 3 à 5 ans)
    Cordialement
    P.S : La maladie des os de verre existait bien avant l’invention de l’électricité. 😉

  12. Les ampoules à basse consommation sont loin d’être économique ! Le cout d’achat par rapport au gain effectué est ridiculement bas et ne se manifeste qu’après quelques 860 heures d’utilisation; 215 jours à 4 heures d’utilisation par jour. C’est vraiment de la rigolade !

  13. Une question pratique, pour changer un peu :

    – Si mon applique ne tolère pas des ampoules supérieures à 25 watts, est-ce que je peux mettre des économiques à 25 watts qui éclaireront forcément plus fort que les traditionnelles ou est-ce que je dois les acheter aussi faibles que 25 watts en traditionnelles ?

    Je ne sais pas si je me suis bien exprimée…

  14. Bonjour Thérèse,

    Vous pouvez tout à fait acheter des ampoules économiques ou traditionnelles de 25 watts : ce qui compte, c’est la puissance réelle de l’ampoule économique (25 watts) et non pas le rendu qu’elle a par rapport à une ampoule traditionnelle. Une ampoule économique de 25 watts éclairent souvent aussi bien qu’une ampoule de 75 watts, tout en consommant beaucoup moins.

  15. Ces ampoules eco sont toutes fabriquées en Chine : bravo pour notre économie !!!!

  16. Bonjour,
    Moi, j’ai une ampoule EcoClassic30de marque Philips de 53w et qui correspondrait à 75w, ce n’est pas la même chose sur le tableau. Merci d’éclairer ma lanterne.
    Jean du Nord

  17. Bonjour vous tous. Toutes ces explications sont bien gentilles, mais moi, qui suis seule, quand je dois changer une de mes vieilles ampoules contre une « nouvelle technologie », je m’y perd. Si je demande à un vendeur, il me dit d’une façon, et à un autre : autre chose. Je constate qu’il ne s’y connaissent pas mieux que moi. Alors : sos, que dois-je mettre si je veux voir clair dans ma salle à manger (dans mon assiette) ? tout cela n’est pas très clair, et nous sommes en 2015. Merci d’avance à celui ou celle qui me donnera la réponse

  18. Bonjour Marie-Claire,

    Considérez que pour éclairer une pièce, il vous faut choisir a minima du 20 Watts.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here