Vous êtes ici : » Luminothérapie en général » Cortisol et Luminothérapie : Effets sur le stress et qualité du réveil

Cortisol et Luminothérapie : Effets sur le stress et qualité du réveil

http://www.lampe-de-luminotherapie.com/cortisol-luminotherapie/

Une récente étude, menée en Angleterre, vient de démontrer la totale efficacité des simulateurs d’aube sur la gestion du stress. Le centre de l’étude était notamment la cortisol. Le cortisol joue un rôle important dans la réaction de l’organisme face au stress ainsi que dans le métabolisme des aliments.

Les variations de sécrétion de cortisol sont considérables :

  • sécrétion maximales le matin,
  • et minimales le soir.

Ces sécrétions hormonales de cortisol sont influencées par différents facteurs extérieurs (dont la lumière naturelle).

Une étude a déjà été démontré que l’exposition à une lampe de luminothérapie a pour effet d’élever le taux de cortisol. La nouvelle étude dont il est question aujourd’hui présente des résultats obtenus avec des simulateurs d’aube. Le but est de mesurer l’effet de la simulation d’aube sur la sécrétion de cortisol et sur l’humeur au réveil.

Déroulement de l’étude

22 participants ont utilisé un simulateur d’aube (le simulateur d’aube Lumie 200 de Outside In) pendant 2 jours consécutifs. Cet appareil (comme les autres simulateurs de l’aube), est une lampe dont la luminosité augmente progressivement avant le réveil, pour atteindre environ 250 lux au bout de 30 minutes d’allumage.

Sur ces 4 jours consécutifs de la semaine :

  • 2 étaient des jours de contrôle (c’est à dire sans simulateur d’aube)
  • 2 étaient des jours expérimentaux (réveil avec le simulateur d’aube)

Des échantillons de salive ont été prélevés après le réveil. D’autres prélèvements ont été réalisés 15, 30 et 45 minutes après le réveil. Ces prélèvements ont été effectués durant les 4 jours de l’étude.

Réveil avec un simulaeur d'aube Lumie 200

L’analyse des résultats de l’étude a montré que :

  • la production de cortisol augmentait lors d’un réveil avec le simulateur d’aube
  • la production était plus faible les jours de réveil sans simulateur d’aube.

Les participants ont également noté un réveil de meilleure qualité grâce aux simulateurs de l’aube. L’accroissement de la sécrétion de cortisol, conséquence de l’emploi du simulateur d’aube, est bénéfique.

Pour en savoir plus :

Article de Ann-Charlotte, de Bien et Bio - Dernière mise à jour : le 24 juin 2008

Thèmes associés : Effets de la luminothérapie, Etudes sur la luminothérapie

Les commentaires :

Aucun commentaire.

Laisser un commentaire
*Vous devez renseigner votre prénom.
*Vous devez renseigner votre adresse email ou celle-ci n'est pas valide.
*Votre URL n'est pas valide.
*Veuillez saisir un commentaire

(required)

(required)